Comment sortir de la friendzone et ne plus y remettre les pieds ?

Cette prison où il est demandé à l’entrée de retirer ses couilles et où la durée de la détention est indéterminée.

Pas tout à fait.

La durée de la peine est déterminée par le prisonnier. C’est lui et seulement lui qui peut décider d’en sortir ou pas. Je dirai même que c’est lui qui décide d’y entrer en premier lieu. Personne ne lui a forcé la main.

Comme l’a si bien dit Wil Aime dans une de ses vidéos, la friendzone est un endroit psychologique dans lequel on se met. Autrement dit, vous êtes le seul responsable de votre présence dans cette prison.

Pour faire simple, vous n’avez pas agi conformément à vos véritables désirs. En séduction, il faut toujours avoir une démarche honnête et claire. Cela ne veut pas dire que vous devez forcément abattre toutes vos cartes dès le début. Cependant, la fille que vous convoitez doit se douter que vous n’êtes pas le genre de gars qui se contente d’une amitié non choisie.

La seule question qu’elle doit se poser c’est : « Est-ce que je l’intéresse ou pas ? »

Et non : « Est-ce qu’il est intéressé par mon amitié ? »

La deuxième question apparaît dans le cas où certains gars sont très amicaux dans leur comportement avec la fille qu’ils convoitent. De telle sorte qu’elle ne voit pas en eux une once de désir amoureux.

Une attitude amicale engendre de l’amitié et dans votre cas une friendzone. C’est logique. Ne vous attendez pas à susciter chez une fille un désir autre qu’amical alors que vous avez une attitude amicale envers elle.

Vous pouvez avoir une attitude amicale dans le fond, ce n’est pas le soucis. Mais vous devez veiller à créer de la tension sexuelle de temps en temps, à la taquiner, à vous montrer indisponible, à éveiller sa curiosité, à la complimenter subtilement, à la toucher etc… Toutes ces actions la feront se poser des tas de questions à votre propos. Et c’est là que vous avez gagné. Si elle se pose des tas de questions à votre sujet, c’est que vous commencez à susciter son intérêt.

L’équation est simple : Mystère=Questionnement=Intérêt=Désir.

Le problème des gars qui se retrouvent dans la friendzone est le suivant :

Ils gardent une attitute amicale tout au long de leurs interactions avec la fille qu’ils convoitent dans l’espoir miraculeux qu’un jour elle les remarquera et verra en eux plus que de simples amis. Un beau jour, lorsqu’ils en ont marre de jouer le rôle du « faux ami », ils portent leur courage à deux mains et avouent leurs sentiments à cette fille. Grave erreur.

Ils effectuent un énorme turn-over qui est loin d’être naturel. La fille en question finit par s’éloigner d’eux les voyant comme des personnes fausses et qui manquent de confiance et d’assurance.

Le gars qui lui, adopte une attitude amicale tout en tentant de créer des rapprochements émotionnels et physiques avec la fille prépare le terrain pour son passage à l’acte. Alors que le gars friendzoné ne prend pas l’initiative de créer une tension sexuelle, un jeu de séduction avec la fille pour pouvoir jauger progressivement le niveau d’intérêt de cette dernière. Cela revient à jouer à la roulette russe : vous déballez d’un coup tout votre jeu sans avoir étudié ni préparé le terrain avant. Vous n’avez donc aucune idée du niveau d’intérêt de la fille et vous lui dévoilez tout votre jeu d’un coup. Pire, son niveau d’intérêt est très bas parce que vous n’avez rien fait pour créer du désir de sa part. Vous vous tirez une balle dans le pied.

Maintenant qu’on a mis les points sur les i, je vais vous montrer concrètement comment annuler sa réservation dans l’hôtel de la friendzone.

Comment sortir de la friendzone concrètement ?

Considérons qu’aujourd’hui, vous êtes dans la friendzone d’une fille que vous aimez bien. Vous l’avez rencontré, vous êtes devenus amis au fil du temps mais vous êtes tombé sous son charme.

Ca peut arriver à tout le monde.

Maintenant, vous êtes à un tournant décisif. Vous devez faire un choix. Soit vous continuez à faire le toutou et à accepter une amitié qui n’arrange pas vos intérêts, soit vous tentez de sortir de cette putain de friendzone ou ce que j’aime appeler l’enfer du séducteur.

Que choisissez-vous ?

J’ai entendu sortir de l’enfer. Très bonne réponse.

Oui, mais voilà, comment sortir de la friendzone ? Où se trouve la porte de sortie réellement ? Et que se trouve dans cette fameuse porte de sortie ?

Je vais vous le dire. Devant la porte de sortie se trouve votre peur du rejet. Si vous osez l’affronter comme un homme, vous quitterez officiellement la friendzone. A tout jamais.

C’est cette peur du rejet qui vous pousse à accepter une amitié non voulue. C’est cette peur du rejet qui vous pousse à devenir le toutou de cette fille, à vous aligner sur ses pensées, à vous montrer toujours disponible pour elle et à ne pas oser la contrarier. Et c’est cette peur du rejet qui vous empêche d’agir en adéquation avec votre désir de la séduire.

Vous préférez attendre encore et jouer le rôle du faux ami plutôt que de tenter un jeu de séduction et perdre à la fin.

Vous l’avez compris l’étape numéro une consiste à éliminer votre peur du rejet.

Et oui les amis, dans n’importe quel domaine de la vie, si vous voulez gagner, il faut accepter l’idée que vous pouvez perdre. Dans votre cas, vous devez être prêt à perdre la fille. Ça fait partie du jeu.

Un homme séduisant est un homme qui est prêt à prendre des risques, à aller de l’avant, à faire bouger les choses quitte à déplaire.

C’est cette prise de risques qui est séduisante au final. C’est ce plongeon vers l’inconnu qui fait tout le charme de la séduction. Oui, des fois on gagne et des fois on perd, mais au moins vous êtes de la partie. Le gars dans la friendzone n’est même pas considéré comme un joueur, il est loin des projecteurs, il ne perd pas mais ne gagne pas non plus.

Domptez votre peur du rejet, émancipez-vous et osez prendre le risque de perdre cette fille.

Deuxième étape…

Je vous vois venir, vous vous dites :

« C’est bien beau tout ça tonton Kamal, mais une fois qu’on s’est libéré de la peur du rejet, quelles actions mettre en place pour sortir de la friendzone concrètement ? »

L’erreur que fait un friendzoné lorsqu’il tente de quitter cet endroit est d’avouer directement ses sentiments à la fille en question. Erreur professionnelle grave. En faisant ça, vous serez radiés de l’ordre des séducteurs pour une durée indéterminée.

Il faut raisonner plus intelligemment. C’est bien beau de prendre son courage à deux mains et de se jeter à l’eau. Malheureusement, dans ce cas de figure, cela revient à se jeter directement et naïvement dans la gueule du loup.

Il faudra d’abord que vous effectuez un travail préliminaire très important. En tant que friendzoné, la fille que vous convoitez tant voit en vous un pote asexué. Il faut donc commencer par là. Il faut changer l’image qu’elle se fait de vous. Il faut qu’elle commence à vous voir comme un potentiel futur petit ami.

Cependant, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut un certain temps pour que la fille commence à dépeindre cette nouvelle image de vous. Si vous le faites trop rapidement, cela paraîtra peu naturel et vous passerez pour quelqu’un de faux, qui peut changer de personnalité d’un coup.

Commencez doucement en faisant le contraire de ce que vous faisiez lorsque vous étiez au fin fond de la friendzone. Commencez à vous montrer moins disponible pour elle. Montrez-lui que vous avez une vie à coté et qu’elle ne sait pas tout de vous. Montrez-lui que votre vie ne tourne pas autour d’elle et de ses caprices.

Attention tout de même ! Comme je vous l’ai dis, il faut que cela se fasse naturellement et progressivement. Ne disparaissez pas d’un coup pendant une semaine alors que vous passiez énormément de temps ensemble.

Diminuez ce temps passé ensemble progressivement et profitez de ce temps pour vous centrer sur vous-même et sur votre développement personnel.

Remplissez votre agenda d’activités qui tournent autour de vos passions. Pensez aussi à vous améliorer dans des domaines telles que :

  • l’amélioration de votre physique : pratiquez une activité sportive régulièrement, de préférence la musculation qui vous permettra de développer vos muscles et de secréter encore plus de testostérone.
  • l’amélioration de votre style vestimentaire.
  • Lire des bouquins, quelques livres qui m’ont marqué personnellement et qui m’ont permis d’avoir un meilleur état d’esprit : « Le chemin le moins fréquenté », « Pouvoir illimité », « Les 48 lois du pouvoir », « Atteindre l’excellence ».
  • Aborder et séduire d’autres filles. Comme vous le savez, vous ne devez pas avoir une seule carte en main, l’abondance est la clé de la séduction. Sortez avec d’autres potes et amusez-vous !

Troisième étape…

Maintenant que vous commencez à vous montrer moins disponible pour elle, elle doit se poser un tas de question sur vous et sur ce que vous faites du reste de votre temps.

Pourquoi vous déclinez ses invitations ?

Pourquoi vous mettez du temps à répondre à ses messages ?

Félicitations, vous avez maintenant une vie !

Que faire maintenant pour vous faire désirer par cette fille ?

Profitez du temps que vous passez ensemble pour sexualiser encore plus vos conversations et vos interactions. Faites-la rêver, parlez-lui de sujets telles que les voyages, les relations homme-femme et écoutez-la.

Petit point important : Si elle commence à vous parler d’autres gars, changez de sujet de conversation, mais subtilement. Si elle continue tout de même, montrez-vous désintéressé. Ne vous montrez jamais jaloux et ne critiquez jamais les gars en question, vous êtes au dessus de cela et vous n’avez rien à envier à personne. Vous êtes un homme séduisant et vous n’avez pas besoin de rabaisser les autres, c’est un signe de faiblesse. A chaque dois qu’elle vous parle d’un autre gars, montrez-vous désintéressé par le sujet, changez-le, ou éclipsez-vous en prétextant que vous avez quelque chose à faire. Elle finira par comprendre que vous n’êtes pas son ami gay à qui elle doit conter ses ébats sexuels.

Parenthèses fermées. Que faire lorsque vous êtes avec elle ?

Touchez-la de temps en temps mais sachez le faire subtilement, il faut que ce soit naturel. Le meilleur moment, ce serait après une blague lorsque vous rigolez tous les deux, profitez-en pour lui toucher l’avant bras ou lui effleurer l’épaule.

Gardez un contact visuel lorsqu’il y a des blancs dans votre conversation. La plupart des gars ont peur des blancs dans la conversation alors que c’est le moment idéal pour créer de la tension sexuelle en gardant un contact visuel.

Est-ce que vous entendez ce bruit ? C’est l’alarme qui annonce que vous allez bientôt sortir de la friendzone !

Autre chose, n’abattez pas vos cartes, vous n’avez pas besoin de verbaliser votre désir, pas avant de l’avoir au moins embrassé. Contentez-vous de continuer de faire le travail que je vous ai décrit plus haut.

Vous êtes en train de l’amener naturellement vers vous, parce que vous créez une réelle connexion émotionnelle entre vous.

Comment sortir de la friendzone ? Le coup fatal…

Maintenant que vous voyez que l’image qu’elle a de vous commence à changer, que vous sentez qu’elle ne vous voit plus comme un simple ami, il est temps de conclure.

Voici le plan :

Vous allez l’inviter dans un bar dansant de votre ville. L’avantage dans votre situation, c’est que votre amitié facilite les choses. Elle acceptera volontiers.

Vous n’avez même pas besoin d’inviter, préférez plutôt proposer. Vous avez une vie donc vous comptiez sortir de toute façon, vous lui offrez une chance de vous accompagner.

Une fois là-bas, c’est à vous de jouer. L’ambiance est au rendez-vous, c’est le cadre idéal pour vous rapprocher encore plus et essayer de conclure, tous les signaux sont au vert.

Offrez-lui un verre au début, discutez tranquillement, détendez-là, continuez ce que vous faites d’habitude, la taquiner, la toucher, établir un contact visuel.

Quand vous sentez que c’est le moment, que vous êtes bien rentrés dans l’ambiance, invitez-la à danser.

Là, vous vous dites :

« Oui, mais tonton Kamal, la danse et moi, on a toujours fait 2 »

Pas de panique, croyez-moi, je suis aussi un piètre danseur et je peux vous assurer que j’ai chopé un nombre incalculable de filles sur les pistes de danse de bars ou de boites.

Vous n’avez pas besoin d’être un as de la danse.

Ayez l’air confiant, gardez le contact visuel tout au long de vos pas de danse, une main autour de sa taille et une main qui lui tient la sienne, quelques pas par ci par là, vous la faites tourner de temps en temps et le tour est joué.

Tout ce que vous avez à faire, c’est d’attendre le moment où vous êtes tous les deux très proches et que le contact visuel est intense. A ce moment là, rapprochez votre visage du sien et laissez-la faire de même. Si tout se passe bien et qu’elle est réceptive, vos deux front sont en train de se coller, tous les signaux sont au vert, soyez un homme et offrez-lui le plus beau baiser de toute son existence !

Félicitations ! Que vous ayez réussi ou pas, vous avez officiellement de sortir de la friendzone ! Si vous avez respecté toutes les étapes que je vous ai décrites dans cet article, il n’y a pas de chance que votre plan échoue.

Si ça ne devait pas marcher avec cette fille, vous l’auriez su bien avant de vous retrouver dans ce bar dansant.

Après votre baiser, vous pouvez vous permettre d’abattre vos cartes parce que vous savez qu’elle aussi est intéressé par vous, vous venez d’en avoir la preuve concrète.

Ce sera tout pour aujourd’hui les amis, je vous ai donné un plan étape par étape pour sortir de la friendzone. C’est à vous de jouer maintenant. Si vous avez des questions ou que vous avez une autre façon de faire, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires.

Ne l’oubliez pas, vous êtes des hommes séduisants alors agissez comme tel. Prenez soin de vous et à très vite !

Votre ami qui ne veut plus vous voir dans la friendzone,

Kamal

Pour ceux qui veulent aller plus loin et qui souhaitent passer un cap dans leur développement personnel et apprendre à exploiter pleinement tout leur potentiel de séduction, mon livre « Atteignez le succès que vous méritez avec les femmes » est disponible sur Amazon.

Catégories : séduction

0 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :