Taquiner une fille, voilà bien l’arme des séducteurs les plus aguerris.

Il m’arrive parfois, en sirotant un verre dans la terrasse d’un café, d’assister à des scènes de RDV entre un homme et une femme dans les tables d’à coté.

Je suis souvent surpris de voir le niveau de sérieux qui se dégage de ces conversations. Un sérieux limite conventionnel. Je vois rarement la fille rire aux éclats ou le gars tenter une blague un peu osé.

J’en viens donc naturellement à me demander :

Suis-je en train d’observer un Date ou un entretien d’embauche ?

Comment peut-on créer une réelle connexion émotionnelle de cette façon ? C’est ennuyeux à mourir…

C’est ainsi que les hommes sont souvent dans l’incompréhension totale lorsqu’une fille ne donne plus suite après un premier RDV. Pourtant, ces hommes pensent avoir passé un bon premier RDV avec la fille en question…

Si vous pensez qu’un premier RDV réussi, c’est écouter la fille en question vous raconter sa vie tout en lui faisant un résumé barbant de votre quotidien au boulot, vous vous fourrez les doigts dans l’œil. Tout ce que vous réussirez alors, c’est de voir la fille vous jeter définitivement aux oubliettes. Elle se souviendra de vous comme le gars sympa mais inintéressant et avec lequel elle a passé 2h à prier Dieu pour que la foudre s’abatte sur votre table pour sortir de ce moment de profonde lassitude.

En matière de séduction, il vaut mieux foirer que de passer inaperçu. Le mec qui foire a plus de chances de revoir la fille que celui qui n’a suscité en elle aucune émotion de par sa neutralité dans l’interaction.

Combien de fois avez-vous entendu une fille critiquer un type et puis deux semaines plus tard, comme par magie, se retrouver dans ses bras ?

Comprenez bien ceci, un premier RDV est l’occasion de créer une connexion émotionnelle avec la fille en question. Cela passe par l’humour, la tension sexuelle, un esprit joueur, des contacts visuels intenses etc…

Le problème, c’est que la plupart des hommes, par peur de foirer, restent neutres et ne dévoilent rien de leur réelle personnalité. Ils ne tentent ni blagues, ni taquineries etc…

C’est une grave erreur…

Taquiner une fille vous plongera dans une ambiance qui va vous rapprocher, lubrifier votre relation et l’amener à un niveau plus intime.

Vous ferez vivre à la fille des émotions positives et elle gardera de ce RDV un souvenir délicieux qu’elle associera directement à vous. Vous serez directement propulsé dans le cercle fermé des hommes qui l’attirent et qu’elle s’impatiente de revoir. Et ce, en un seul rendez-vous !

Taquiner une fille permet aussi de briser la glace plus rapidement et vous mettre à l’aise dès le début, en évitant les longues discussions lassantes et qui ne suscitent aucune émotion à part l’ennui.

Taquiner une fille, c’est aussi prouver que vous avez de l’assurance et que vous n’avez pas peur de son jugement.

Parce que oui les 3/4 des hommes restent assis passivement, n’osant pas dévier du sérieux de la conversation, cherchant par tous les moyens l’approbation de la fille. Cherchant à tout prix à plaire, ils n’osent rien qui pourrait contrarier la fille ou lui déplaire.

Vous, en la taquinant, lui montrez que vous n’avez pas peur de sa réaction ni de lui déplaire. Vous vous amusez car c’est aussi le but de ce rendez-vous, vous discutez avec une fille qui vous plait et non avec le président de la BCE au sujet de la politique monétaire de la zone euro.

Maintenant que vous avez rejoué dans votre esprit le film de tous vos anciens premiers RDV, passons au vif du sujet.

Comment taquiner une fille dans les règles de l’art ?

Aiguisez votre coté joueur !

Voyez-vous une fille s’alignera généralement sur l’ambiance qui règne sur le RDV. Si vous restez sérieux tout au long de l’interaction avec elle, elle fera de même. Peu de filles prendront l’initiative de pimenter une interaction sérieuse, où la glace n’a pas encore été brisée, par de l’humour.

C’est donc à vous de prendre ce risque et de mettre en avant toute votre assurance et votre détente. Lorsque vous restez sur un ton protocolaire et trop sérieux, la fille comprend que vous la mettez sur un piédestal et que vous craignez de foirer en décalant le ton de la conversation.

La fille en face de vous est un humain comme vous. Elle cherche aussi à passer un bon moment et croyez-moi, elle n’attend qu’une chose, que vous montriez que vous ne prenez pas tout au sérieux.

Montrez votre coté joueur est donc important. N’ayez pas peur de dire quelque chose de complètement décalé.

Exemple :

Vous : Tu m’excuses, je dois aller aux toilettes.

Elle : Oui, pas de soucis.

Vous : Mais j’ai besoin que tu me promettes une chose.

Elle : Oui. Quoi donc ?

Vous : J’ai peur qu’en me levant et en marchant, tu en profites pour mater mon cul. Tu me jures de pas te permettre ce plaisir ? ( avec un sourire au coin )

Elle : Hahaha. Je vais essayer mais je ne te promets rien. ( Sur un ton joueur aussi )

C’est un exemple parmi d’autres. Cependant, il est important, lorsque vous taquinez une fille de mettre en avant ce coté joueur. Elle doit comprendre que c’est complètement décalé et que c’est de la taquinerie.

Sinon, vous risquez de passer pour un gars bizarre imbus de lui-même qui pense que les femmes n’attendent qu’une chose : scruter son beau derrière.

Mettez toujours en avant ce petit sourire au coin qui montre toute votre assurance mais aussi votre coté taquin et bon enfant. Tout en jouant sur le coté joueur qui permet de créer une tension sexuelle entre vous.

Taquiner une fille en faisant des déductions complètement déphasées.

Taquiner une fille en utilisant le décalage

Le décalage est ce qui déclenche le rire instantanément.

Donner une réponse décalée permet de donner un souffle nouveau à la conversation en y installant un climat humoristique. C’est une arme très puissante pour déstabiliser la fille en face de vous qui découvre une autre facette plaisante de votre personnalité.

Oui, vous pouvez être un homme très important, occuper un poste très important ou être étudiant dans un domaine très sérieux et fastidieux, mais vous savez tout de même ne pas trop vous prendre au sérieux.

C’est une qualité qui ne passera pas inaperçue chez la fille.

« Girls just wanna have fun »

Les femmes n’en ont que faire des hommes rigides qui manquent d’humour et de second degré. Les femmes veulent rire aux éclats, s’amuser, rire de leurs problèmes etc…

Un exemple de déduction complètement déphasée :

Elle : J’ai toujours aimé dessiner depuis que je suis petite. C’est l’une de mes grandes passions.

Vous : Je suis sur que tu te mettais au fond de la classe en CM1 pour transformer ta prof en sorcière dans tes dessins. Après tu accrochais ces dessins sur les murs de l’école.

Elle : Hahaha mais n’importe quoi bla bla bla

Vous : Pas à moi jeune fille !

Vous voyez l’idée. Toujours sur un ton taquin, léger et joueur. Le but est de surprendre. C’est toujours mieux que des réponses tout aussi sérieuses les unes que les autres qui donnent l’impression d’être dans un interrogatoire de police.

Un autre exemple :

Elle : J’ai un chat chez moi depuis 2 ans.

Vous : J’ai lu qu’ils engageaient des chats maintenant dans les services secrets. Un jour, il leur racontera toutes les conneries que tu fais en cachette.

Bref, je pense que vous avez compris l’idée.

L’exagération

C’est une technique très puissante les amis.

Ce que je m’apprête à vous procurer, c’est une arme de destruction massive qui vous sera très utile sur le terrain de la séduction. Mais aussi dans vos rapports sociaux en général.

Quand l’utiliser ?

Elle sera surtout efficace pour démontrer intelligemment, subtilement et respectueusement l’absurdité d’un jugement à votre égard. Sans entrer dans un quelconque conflit.

Je vous donne un exemple pour vous illustrer cela, puis nous le détaillerons ensemble minutieusement.

Imaginez que vous abordiez une fille dans la rue, dans un bar ou dans n’importe quel endroit. Comme je vous le dis souvent, les femmes aiment bien nous tester. Pour vous tester et voir si vous êtes facilement déstabilisé, la fille vous lance :

« Tu dois être un sacré coureur de jupons. Tu fais ça avec toutes les filles ? »

Ou bien :

« Je suis sur que tu dis ça à toutes les filles que tu rencontres »

La plupart des hommes, déstabilisés, se mettront à se justifier en long et en travers pour prouver à la fille qu’ils ne sont pas comme elle le prétend. Ils se lanceront dans de longs monologues pour justifier et convaincre la fille du type d’homme qu’ils sont.

Excusez-moi de vous le dire, mais c’est loin d’être une attitude de mâle alpha.

Retenez bien ceci : Ne vous justifiez jamais ! O grand jamais ! Vous n’avez rien à prouver à qui que ce soit.

Laissez cette attitude pour les petits joueurs et ceux qui ont réellement quelque chose à se reprocher.

De votre coté, utilisez plutôt l’exagération.

Elle : « Tu dois être un sacré coureur de jupons. Tu fais ça avec toutes les filles ? »

Vous : 50 filles par jour, c’est le minimum. Les jours où je suis en forme, j’en aborde jusqu’à 400-500. Je t’avoue que je prends des pauses pipi de temps en temps mais sinon j’accomplis mon devoir avec beaucoup d’abnégation et de discipline.

Vous venez de lui prouver toute l’absurdité de son jugement à votre égard. Dans les règles de l’art et sur le ton de la plaisanterie. Avec toujours le petit sourire au coin qui montre que vous êtes décontracté et qu’il en faut plus pour vous déstabiliser.

La fille, habituée à des hommes qui se justifient pour avoir son approbation, voit que vous sortez du lot. Vous ne manquez pas d’assurance et vous ne cherchez aucunement son approbation. Vous faites ce qui vous plait et vous n’avez pas à vous justifier de le faire. Si ça plait, tant mieux, sinon, tant pis.

Et croyez-moi, les femmes ne sont pas insensibles aux hommes qui ont l’audace de les aborder, confiants, qui ne cherchent pas leur approbation et qui par dessus tout, ne se prennent pas au sérieux et usent de second degré.

Taquinez, rigolez, jouez mais ne vous justifiez jamais.

Rien n’est moins séduisant qu’un homme qui se justifie comme un gamin de 10 ans qui a volé le ballon d’un copain. C’est ce que je vois de plus en plus dans les techniques d’approches de certaines vidéos Youtube.

Des hommes qui abordent une femme de la sorte :

« Excuse-moi de te déranger. Je n’ai pas l’habitude de faire ça mais je t’ai vu et je me suis dit que ce serait dommage que je ne vienne pas te dire bonjour. »

C’est PITOYABLE.

Dès le début de sa phrase, il commence par se justifier. Pire, il renie son identité d’homme en quelque sorte. Tu es un HOMME, tu n’as pas à te justifier d’avoir abordé une fille ou que tu aies envie d’interagir avec elle.

Ensuite, libre à elle d’être intéressée de discuter avec toi, de prolonger l’interaction ou d’y mettre court. Mais pour l’amour du ciel, ne t’excuse pas d’exprimer ta nature profonde et ton attirance pour le sexe opposé.

Il n’y a pas pire pour un homme que de renier sa masculinité.

Taquiner une fille en la déconsidérant.

Taquiner une fille, c’est aussi l’art de savoir souffler le chaud et le froid.

C’est l’une des techniques de séduction les plus ancestrales et qui a su résister aux épreuves du temps. Les séducteurs les plus aguerris en ont usé à travers les siècles.

Robert Greene en parle très bien dans un chapitre de son livre best-seller L’art de la séduction.

Il faut savoir équilibrer entre compliments et petites déconsidérations taquines. Si vous ne faites que complimenter, vous ne susciterez pas toutes les émotions de la fille. Vous avez besoin de semer en elle le doute, l’incertitude et un certain effet de surprise.

Complimentez-la par moments et puis déconsidérez-là au moment où elle vous pensera acquis.

Les déconsidérations taquines, j’en connais un rayon, il faut avoir aussi l’audace de les sortir.

Imaginez que vous discutiez paisiblement avec une fille depuis un moment dans un bar.

La technique de la friendzone inversée :

« Tu es vraiment cool Machine, je te vois déjà comme une petite sœur »

Les femmes ont toujours eu l’habitude de friendzoner les gars. Là, vous inversez les rôles et vous vous placez comme le prix. C’est une technique très puissante. Elle se demande alors pourquoi vous ne la voyez pas comme une potentielle partenaire. N’est-elle pas assez bien pour vous ? Elle fera tout pour inverser la tendance.

La technique du dégoût exagéré :

« Ah mais que t’es vulgaire, je rêve ou t’as effectivement prononcé ce gros mot ! Tu me dégoûtes, non mais on est où ?! »

La technique du désintérêt absurde :

« Ça aurait pu marcher entre nous Machine, mais bon tu n’aimes pas Bob l’éponge, ça tue tout espoir. Restons amis, c’est mieux »

L’art de taquiner une fille : Conclusion.

Voyez-vous les amis, taquiner une fille est un art qui s’entretient et qui se perfectionne essentiellement sur le terrain.

Pour beaucoup, cela peut etre assez difficile au début alors qu’on peine déja à avoir une conversation banale avec une fille. C’est au fil des interactions, lorsque vous serez beaucoup plus confiants avec la gente féminine que vous le développerez progressivement.

Je vous ai donné ici beaucoup d’exemples que j’utilise moi-même. Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres. Le but n’est pas de faire de vous des robots qui récitent par cœur des exemples de phrases taquines. A vous de créer les vôtres saupoudrées à votre sauce et qui soient en lien avec le contexte de l’interaction.

Mon dessein, par le biais de cet article, était de vous donner l’idée générale et l’importance de taquiner une fille lorsqu’on est dans un contexte de séduction.

Cependant, n’hésitez pas à utiliser mes exemples à moi tant qu’ils sont en lien avec le contexte de l’interaction. Je n’y vois pas d’objection, je ne suis après tout que votre humble serviteur. Avec le temps, je suis sur que vous créerez les vôtres.

Après tout, comme l’a si bien dit Pascal :

« Le style, c’est l’homme. »

On arrive à la fin de cet article mes amis. Comme d’habitude, j’ai essayé de vous le détailler le plus possible.

Dites-moi ce que vous avez pensé de cet article dans les commentaires.

Si mon contenu vous plait, n’hésitez pas à rejoindre l’armée libre des hommes séduisants en vous abonnant au blog. Vous serez les premiers à être informé de la sortie de mes nouveaux articles et recevrez en exclusivité et gratuitement mon ebook « Les 4 commandements du succès ».

Vous pouvez vous abonner à partir de la barre latérale en haut à droite de l’article.

Vous pouvez aussi me suivre sur Instagram : kamalkemzi

Votre ami,

Kamal

Pour ceux qui veulent aller plus loin et qui souhaitent passer un cap dans leur développement personnel et apprendre à exploiter pleinement tout leur potentiel de séduction, mon livre « Atteignez le succès que vous méritez avec les femmes » est disponible sur Amazon.

Dans ce livre, vous apprendrez :

  • Comment adopter le bon état d’esprit pour séduire.
  • Comment vous différencier des autres hommes : devenir le prix !
  • La méthode pour adopter un comportement de mâle dominant.
  • A vous débarrasser de vos insécurités.
  • La méthode pour aborder les femmes qui vous intéressent.
  • Comment affronter votre peur du rejet.
  • Ce que les femmes veulent vraiment mais ne vous le diront jamais.
  • Les comportements à éliminer et qui vous font passer pour un mâle dominé.
  • A entretenir la tension sexuelle.
  • A changer vos modes de pensées et votre perception pour devenir l’homme séduisant que vous rêvez d’être.
  • Les meilleurs sujets de conversation pour susciter l’intérêt des femmes.

Catégories : séduction

3 commentaires

lamaisonadormirdebout · 1 mars 2020 à 14 h 39 min

Quelle finesse, j’avoue que ce genre d’hommes se fait rare, hormis les séducteurs avérés, mais parfois c’est vraiment too much. Ce que tu énonces est tellement subtil que je me languis de tomber sur ces hommes déstabilisants et attirants à la fois.

    Kamal · 1 mars 2020 à 14 h 57 min

    Je l’espère de tout cœur pour toi Faten !
    En tout cas, c’est toujours un plaisir de te compter parmi nous 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :