N’ayez pas peur de marcher seul.

Souvenez-vous que le lion marche seul tandis que les moutons marchent en troupeau.

Je tiens à vous rassurer, cet article n’est pas une invitation à vous isoler et à vivre à l’écart du monde. Loin de moi cette idée.

Remettons donc les choses dans leur contexte :

Ici, nous allons décrire une situation où vous vous retrouvez temporairement dans un environnement rempli de personnes toxiques. Des personnes qui vous tirent vers le bas, qui vous découragent et qui essaient de vous freiner dans votre progression.

Pour ceux qui lisent régulièrement mes articles et qui me suivent depuis longtemps, vous savez que je ne fais pas dans le politiquement correct. Nous sommes là pour décrire la réalité telle qu’elle est et en tirer les bonnes conclusions pour progresser. Peu importe si cette réalité plait ou pas. « Je m’en tartine le fion » comme dirait Dieudonné.

Revenons-en donc à nos moutons.

Malheureusement, la réalité est telle qu’une grande majorité de votre entourage désire (secrètement ou pas) vous voir échouer. Vous seriez même des fois surpris de voir à quel point un de vos proches souhaite vous voir à terre.

Décrit comme ça, le tableau est assez sombre et peint de cruauté. Heureusement, il existe aussi beaucoup de gens qui vous soutiennent, vous encouragent souvent à poursuivre vos efforts et vous félicitent sincèrement à chacune de vos petites réussites dans la vie. Ces gens, vous les reconnaîtrez vite et je vous invite grandement à les garder proches de vous.

Malheureusement, on a tendance à laisser entrer dans notre vie des personnes toxiques qui plombent notre énergie et notre motivation à feu doux si on n’y fait pas attention. Ces personnes, du à leur faiblesse d’esprit, ne veulent pas vous voir décoller et n’aiment pas vous voir avancer dans votre vie.

Vous savez pourquoi ? Ils ont peur. La peur leur glace le sang à l’idée de vous voir réussir votre vie et réaliser vos rêves. Ça les forcerait à requestionner leur existence. C’est simple, leur esprit est limité, ils ne se challengent pas énormément et manquent d’ambitions. Ils pensent souvent que rêver grand est impossible. Etant donné qu’ils ne peuvent pas arriver là où ils voudraient, ils n’aimeraient pas qu’un de leurs voisins y parviennent.

Comme vous le savez, votre cercle social est une des clés de votre réussite.

Et croyez-moi, il vaut mieux marcher seul dans la bonne direction, que de continuer à traîner avec les mauvaises personnes juste pour le plaisir de vous sentir bien entouré.

Gardez bien ceci en tete :

Vous êtes des LIONS et non des putains de moutons !

Pigé ? Parfait.

Il n’y a rien qui me répugne autant que ceci. Voir des gens avec un grand potentiel le gâcher à cause d’un cercle social pitoyable.

Je vais vous raconter une histoire personnelle…

Cet article, je l’écris avec beaucoup de cœur.

Quand j’ai décidé de créer ce blog au début, je pensais que la plupart de mes amis me soutiendraient, encourageraient la prise d’initiatives et seraient contents de me voir partager ma passion et en faire quelque chose d’utile pour les gens.

Et c’est là que la vie vous offre une de ses plus belles leçons : Très peu de gens veulent vous voir réussir. Meme certains que vous pensiez très proches de vous. Lorsque les choses deviennent sérieuses, ils disparaissent comme par magie. Lorsqu’il s’agit de sortir faire la fete, boire des coups et draguer des nanas, là la liste d’amis se fait très longue. Lorsqu’il s’agit de supporter un ami dans son projet, l’univers te révèle qui sont tes vrais amis.

Le pire c’est que certains se permettent même le luxe d’essayer de vous descendre pour vous décourager. D’autres feignent d’être sourds. Mais vous savez quoi ? Tous ces gens vous suivent de très près et dès que vous serez au top, ils reviendront tous en courant vers vous.

Alors ne vous laissez jamais décourager par qui que ce soit. Supprimez les gens qui vous envoient sans cesse des ondes négatives et vous critiquent parce qu’ils ne comprennent pas ce que vous faites.

Pour ceux qui me suivent depuis longtemps : Vous vous souvenez de cette bordelaise que j’avais réussi à séduire il y a un an environ ? Je vous avais raconté l’histoire dans cet article : Comment plaire à une fille ?

Nous avons continué à nous voir ensuite, avons continué de nous parler pendant un moment et tout se passait bien sauf qu’il y avait un petit bémol. Elle commençait petit à petit à émettre quelques critiques et à noyer sa négativité sur moi. Elle critiquait quelque fois le fait que j’exerce ma passion, que j’écrive des articles qui tournent autour de la séduction etc… Elle ne comprenait pas la philosophie du blog ni son intérêt et au lieu d’essayer de comprendre, elle préférait émettre des petites critiques par ci par là. J’ai essayé de lui expliquer par A+B ce que je faisais mais voyez-vous les amis, certaines personnes sont tellement bornés que débattre avec eux est une perte de temps. J’ai tourné ça dans ma tete un moment et puis je me suis dis : « Mais qu’est-ce que je fous avec elle ? Le but c’est de trouver quelqu’un qui m’encourage, me pousse à aller de l’avant et décuple ma motivation. Et là c’est tout l’inverse… »

Alors j’ai tout simplement mis un terme à l’éventualité qu’elle pourrait devenir ma copine. Mieux, j’ai même coupé les ponts avec cette fille. A quoi bon garder contact avec ce genre de personne. Meme si on restait amis. Que vais-je faire d’une amie qui a cet état d’esprit ? Elle continuait de me suivre de près par la suite mais bon c’était peine perdue…

Quelques temps après, j’ai côtoyé une autre fille, une petite belge très mignonne au passage. C’était une relation assez bizarre. On était plans culs mais en même temps, on s’était lié d’amitié. On va dire qu’on était sex-friends. Etant donné la nature de notre relation, je ne voyais pas l’intérêt de lui parler de mes projets en cours, du fait que je suis auteur et que j’ai un blog qui tourne autour de la séduction et du développement personnel. Tout ce que je voulais, c’était de passer chez elle, profiter d’un bon moment ou l’appeler pour qu’elle passe et ça s’arrête là. Tout se passait donc bien jusqu’au jour où sa curiosité a prit le dessus. Elle est donc tombé sur mon blog. Et depuis ce jour là, j’ai senti que nos rapports avaient changé, elle émettait quelques petites critiques et quelques remarques sarcastiques. Alors j’ai fait ce que j’avais à faire, j’ai coupé les ponts.

Tout cela pour vous dire, n’ayez pas peur de marcher seul. Gardez autour de vous des gens dans le même état d’esprit que vous. Des gens ambitieux, qui n’ont pas peur de s’entraider et de s’encourager mutuellement pour réussir ensemble. Des gens qui donnent de la valeur à votre travail et à votre personne et qui vous font sentir importants. Et s’ils ne sont pas là pour le moment, n’ayez pas peur de marcher seul. Vous finirez par trouver les bonnes personnes.

Heureusement, j’ai eu la chance d’avoir une poignée de personnes qui n’ont jamais cessé de croire en moi. Et c’est de ces personnes que je m’entoure. Pour le reste, n’importe qui est remplaçable.

Marcher seul : Quels avantages ?

Marcher seul, tous les plus grands sont passés par là, à un moment ou un autre de leur vie. Je vais vous dire une chose, à chaque fois que vous faites quelque chose qui sort de l’ordinaire, une activité ou un style de vie que le reste de votre entourage ne comprend pas, vous serez forcés de marcher seul. Ou d’être mal entouré, à vous de choisir. Le risque lorsque vous êtes mal entourés est que le monde ait finalement raison de vous et donc que vous finissiez par abandonner votre vision.

Si vous avez un but et que vous rêvez de l’atteindre, n’abandonnez pas pour la simple raison que vous vous retrouvez seul temporairement. Au contraire, c’est une bonne chose.

Continuer de marcher même lorsque vous êtes seul est un signe de grande force intérieure. Cela vous forgera et vous rendra encore plus fort.

Vous aurez plus de recul et développerez une meilleure compréhension du monde.

Voilà ce que vous apprendrez :

  • Vous n’attendrez plus beaucoup des autres et serez plus exigeant envers vous-même.
  • Vous comprendrez que vous êtes responsable entièrement de votre vie. Vous ne pourrez blâmer personne pour plus tard.
  • Pour réussir, il est important d’investir sur vous en premier lieu.
  • Vous aurez des réflexions plus profondes.
  • Vous prendrez énormément de recul sur les choses.
  • Vous aurez tout le temps de planifier votre vie.
  • Vous serez débarrassé de la toxicité des personnes négatives.
  • Vous apprendrez à mieux vous connaitre.
  • Vous ne cherchez pas à plaire à quelqu’un donc vous prendrez les bons choix dans votre vie.
  • Donner est mieux que recevoir.

Que du positif. Vous continuez votre vie sans prêter attention aux esprits faibles. Vous essayez de donner le meilleur de vous-même et d’aider les gens.

Vous trouverez toujours des femmes avec qui coucher, des amis avec qui faire la fête mais rares sont ceux qui souhaitent vous voir avancer. Alors éliminez les rageux, les haineux et les esprits faibles. Ça ne pourra être que bénéfique.

Adoptez le comportement inverse. Montrez vous plus grands. Aidez les gens. Encouragez les prises d’initiatives, félicitez ceux qui réussissent et ne jalousez personne. Au contraire, servez-vous de ces personnes qui réussissent comme modèles. Faites-en une source d’inspiration. Si un ami souhaite se lancer dans un projet qui lui tient à cœur, encouragez-le du mieux que vous pouvez. Meme si vous n’y croyez pas trop au début, il y a peut être certaines choses qui vous dépassent, que seul lui peut voir ou ressentir. Alors encouragez-le et soutenez-le de tout votre cœur et même si ça se conclue par un échec, ça aura été un essai infructueux dont il tirera les bons enseignements pour son prochain essai.

Pour ma part, je n’arrêterai pas avant de faire de ce site l’un des plus grands et les plus suivis dans le domaine de la séduction et du développement personnel. Tant que je peux aider et apporter de la valeur à chacun d’entre vous, je me battrai jusqu’au bout pour continuer à le faire.

Pensez donc à vous abonner pour recevoir les derniers articles en exclusivité.

Votre ami,

Kamal


4 commentaires

Nicolas · 4 septembre 2019 à 0 h 37 min

Très bien dit Kamal !
C’est ce que j’aime chez toi, tu dis tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Tu décris une réalité de manière crue mais le but est de motiver et d’encourager. Continue ce que tu fais, en tout cas je prends toujours plaisir à lire tes articles.
Courage l’ami !

    Kamal · 4 septembre 2019 à 0 h 53 min

    Merci Nicolas ! Ton message me fait énormément plaisir et décuple ma motivation 😉
    Content de te compter parmi nous 😉

Amseraye · 25 février 2020 à 3 h 45 min

Merci pour tes mots d’encouragement et j’aime vraiment lire tes articles. J’aimerais vraiment m’abonner mais j’ai pas encore de moyen. Continue à donner du courage à tous ceux qu’ils ont besoin. Merci.

    Kamal · 25 février 2020 à 12 h 46 min

    Merci !
    C’est un plaisir de partager mes écrits avec des personnes passionnées 😉
    Pourquoi tu parles de moyen ? C’est gratuit de s’abonner au blog, il suffit d’entrer votre adresse email en haut à droite de l’article. Vous recevrez ainsi les derniers articles en temps et en heure 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :