Oui les amis, vous pouvez réaliser vos rêves.

Cependant, le chemin pour y parvenir est miné. Il va falloir vous accrocher et croire en vous. Parce que personne ne le fera à votre place.

Les gens essaieront toujours de vous décourager. Parce que vous leur faites peur. Parce que votre réussite les forcera à réévaluer leur vision de l’existence. Et ça c’est un travail ingrat…

La vie est une éternelle remise en question.

Le mystère est au cœur de l’existence humaine. Bien des questions nous accompagnent tout au long de cette courte aventure qu’on appelle la vie. Le sens de notre existence, la présence d’une intelligence supérieure, la vie après la mort, tout cela reste assez flou pour le commun des mortels. Dieu avait-il un projet pour nous ici-bas ou sommes-nous finalement rien d’autre que des tas d’atomes qui errent sans libre arbitre sur un caillou perdu dans l’univers ? 

Plus jeune, lorsque j’observais les gens autour de moi, j’avais cette impression qu’ils savaient ce qu’ils faisaient comme s’ils avaient tout compris à la vie.

Aujourd’hui, je me rends compte que nous vivons tous avec nos doutes, nos peurs, d’éternels questionnements mais dans un souci de cohérence avec nous-même, nous devons donner l’air de savoir ce qu’on fait en nous rattachant à certaines choses. Les adultes ne sont rien d’autre que des grands enfants.

Alors ne suivez pas untel ou untel dans sa pensée, il n’en sait pas plus que vous. N’écoutez pas les pessimistes et tout ceux qui essaient de vous décourager et de vous éloigner de vos objectifs. Ne suivez pas forcément la foule. Ce n’est pas parce que tout le monde suit un chemin que c’est forcément le bon….

Tous ces mystères autour de la vie font le charme de celle-ci. Si tout était aussi simple et rationnelle, tout le plaisir qui en découle disparaîtrait au profit d’une profonde lassitude. Notre personne est aussi entourée de phénomènes multiples qui donnent l’impression de plonger des fois dans un certain labyrinthe à l’intérieur de nous-même. Cette bataille constante entre nos émotions, nos sentiments et nos pensées donne lieu à une forme de guerre interne. C’est cette recherche permanente de notre paix intérieure qui nous fait vivre. A l’inverse, nous finirions par nous ennuyer au fond de nous-même. 

Trouvez la paix intérieure !

Cette paix intérieure est synonyme de bonheur. Je présume que chacun d’entre nous essaie d’y tracer son chemin, l’humain ne court finalement que derrière le bonheur, à tel point qu’il lui arrive souvent de se perdre en cours de route. Je ne pense pas que le bonheur est quelque chose de permanent une fois qu’on l’a trouvé, en tout cas je n’ai jamais adhéré à ce concept. Il me semble que la vie ici-bas ne peut être une terre de bonheur absolue, ce serait trop lui demander. Il règne des temps de guerre tout comme il y a des temps de paix à l’intérieur de nous. Ce n’est pas quelque chose de cruel en soit, je pense tout simplement que pour prospérer, nous avons besoin de connaitre certains moments difficiles, ils ont l’avantage contrairement aux moments de paix, de nous apporter quelques leçons et de nous faire grandir. 

Plusieurs batailles règnent à l’intérieur d’un individu outre celles que j’ai mentionné plus-haut. Il y a aussi une lutte permanente entre nos envies sur le court-terme, nos aspirations, nos objectifs, nos choix et nos décisions. Toutes ces batailles internes expliquent pourquoi les humains fuient tant la solitude. Plus le temps passe et plus je me rends compte que le plus dur n’est pas d’affronter la société ou nos semblables. Le plus dur c’est d’affronter nous-même, nos peurs, nos pensées et nos insécurités. C’est cet affrontement qui nous mène vers le chemin du développement personnel. Les gens passent leur temps à chercher un partenaire, pensant que ce dernier réglera tous les problèmes dans leur vie. C’est le mythe du prince charmant et de la jolie princesse. On plante dans la tête des gens que cet amour romantique les sortira de la misère de leur existence. Et c’est cela qui est abominable, on fait germer un certain espoir malsain dans les esprits. Je ne suis pas en train de remettre en cause l’amour, loin de là, mais plutôt la vision qu’on en a aujourd’hui. Mettre les clés de son bonheur dans les mains de quelqu’un d’autre, c’est quelque chose d’assez paradoxal tout de même. C’est une façon que nous avons de nous libérer d’un poids. Face aux difficultés et aux obstacles que nous rencontrons dans la quête de notre bonheur, nous préférons déléguer cette responsabilité à quelqu’un d’autre afin d’avoir toujours un bouc émissaire responsable de notre éventuel malheur. Ce type de comportement nous met en position de victime de notre vie. Mais il a l’avantage de nous éviter d’affronter nous-même, une tache assez ingrate dont très peu peuvent se vanter de l’avoir réalisé. Nous sommes les seuls responsables de notre destinée mais nous préférons toujours garder de côté des gens qu’on pourra pointer du doigt en cas d’échec, des parents malveillants, un partenaire destructeur, la société, le gouvernement ou que sais-je encore…  

A mon humble avis, le meilleur moyen de trouver cette paix intérieure est de vivre en accord avec son idéal de vie. C’est à dire, tout mettre en oeuvre pour atteindre cet idéal de vie dont vous. Evidemment il ne sera pas le même pour tout le monde. Chacun est différent, unique.

Pour ma part, j’aspire à atteindre mon idéal de vie grâce à…

L’accomplissement de soi et le développement personnel.

L’accomplissement de soi et le développement personnel sont l’essence même de notre existence. C’est ainsi que nous nous confrontons à nous-même et que nous continuons de grandir, au sens spirituel du terme. La plus grande bataille de la vie est celle que nous livrons contre nous-même. Rien n’illustre mieux cela que notre première tâche de la journée, celle de nous séparer de notre lit. Notre cerveau tente de nous en dissuader puisqu’il aime le confort, nous devons donc lutter contre lui afin de ne pas nous faire piéger, et chaque matin c’est la même histoire. Tout se passe donc à l’intérieur de nous. C’est notre réalité qui dirige notre vie et elle est propre à chacun de nous. Il n’y a pas vraiment de réalité objective. Chaque réalité n’habite que dans l’esprit de tout un chacun.

Ce qu’il faut retenir par ailleurs, c’est que l’esprit humain est très puissant et que nous possédons en nous toutes les clés de notre destinée. Si nous nous dressons en victime, c’est que nous avons choisi de l’être. Si nous voulons changer notre vie, nous ne devons pas attendre que les évènements extérieurs le fassent à notre place, cela revient à subir sa vie. Nous devons donc changer nous-même, c’est ainsi qu’on pourra améliorer notre existence. Gandhi l’a bien dit : ”Sois le changement que tu veux voir dans le monde”. 

En réalité, nous n’avons pas trop le choix, soit nous sommes maitres de notre destinée, soit nous subissons la vie. Les gens qui réussissent sont souvent maitres de leur destin, on les entend rarement se plaindre, ils prennent leurs responsabilités et tentent toujours de trouver de nouvelles solutions. Comme l’explique l’auteur à succès Stephen R.Corvey, ces gens-là ne se concentrent que sur les choses sur lesquelles ils ont de l’influence, ils ne se préoccupent pas des choses qui ne sont pas de leur pouvoir, on ne les entendra jamais se plaindre du mauvais temps, ça n’occupe pas leur esprit puisqu’ils savent qu’ils ne peuvent rien y changer. Ils sont donc en total contrôle de leur vie. Le reste du commun des mortels passe son temps à se plaindre de futilités qui ne sont même pas de son ressort et qui lui pompent tant d’énergie, une énergie qu’il aurait pu utiliser à réaliser de plus grandes choses.  

Le meilleur moyen d’être malheureux est d’attendre continuellement des choses de la vie, d’attendre que les événements extérieurs changent votre existence. De cette manière, vous n’êtes rien d’autre qu’un poids de plus pour le monde. Comme le dit si bien Nadir El Garrab : “Si vous ne faites pas partie de la solution, c’est que vous faites partie du problème.”  

N’attendez rien des autres, mais demandez-vous toujours comment vous pourriez contribuer à améliorer le monde.

Pour ma part, si j’ai crée ce blog et que je continue de partager régulièrement des contenus avec vous, c’est parce que je ressens un énorme plaisir à écrire d’abord. Mais aussi parce que vos retours me donnent la sensation que je fais quelque chose d’utile pour vous. Que je contribue dans une certaine mesure à améliorer un certain aspect de votre vie. Et ça, croyez-moi, ça n’a pas de prix. Alors je tiens à vous remercier énormément de me permettre de faire ce que j’aime.

A lire aussi : N’abandonnez jamais !

Voici donc le secret : Trouvez votre passion, quelque chose où vous êtes doué et réfléchissez à comment vous pouvez la mettre en pratique pour aider les gens autour de vous. Ensuite, travaillez dur jusqu’à ce que les gens ne puissent plus se passer de vos services.

Si mon contenu vous plait, n’hésitez pas à vous abonner au blog et rejoindre l’armée des hommes séduisants. Vous aurez le privilège d’être averti de la sortie des derniers articles en temps et en heure.

En tout cas, si vous ne l’avez pas encore fait, c’est juste ici :

Vous pouvez aussi me contacter sur Instagram : kamalkemzi

Bon week end 😉

Votre humble serviteur,

Kamal


2 commentaires

leveque · 5 mai 2019 à 10 h 13 min

Bonjour Kamal, juste ce message pour vous dire que j aime beaucoup ce que vous dites. Cet altruisme et cette vision, parfois un peu triste des choses, mais o combien réelle, me paraît être celle d’un homme bien, et ce n’est pas si fréquent ! Je suis dans une période de doutes dans ma vie comme jamais, et vos écrits me permettent de me recentrer un peu. Voilà, je voulais vous dire merci.

    Kamal · 5 mai 2019 à 15 h 57 min

    Le doute fera toujours partie de notre existence, il se manifestera plus fortement dans certaines périodes que dans d’autres, comme tu le vis en ce moment. Mais ne lâche rien mon ami, continue de te battre pour tes idéaux parce qu’au final tout ce qui compte c’est de continuer d’avancer !
    Ton commentaire me fait super plaisir en tout cas, au plaisir de te compter parmi nous !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :